L'ANTRE DE SYLVESTRE

déballage et blabla
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Taux de chômage en baisse :Mensonges

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvestre
Ninin
Ninin
Sylvestre

Messages : 205
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 61
Localisation : Haute-Savoie

Taux de chômage en baisse :Mensonges Empty
MessageSujet: Taux de chômage en baisse :Mensonges   Taux de chômage en baisse :Mensonges Icon_minitime127.01.10 21:40

Social
Chômage: baisse du nombre d'inscrits à Pôle emploi de 0,7% en décembre
AP | 27.01.2010 | 19:04

Une embellie sur le front du chômage? Le nombre d'inscrits à Pôle emploi en catégorie A en France métropolitaine, c'est-à-dire sans aucune activité, a baissé de 0,7% au mois de décembre 2009, soit 18.700 chômeurs de moins, a confirmé Bercy, mercredi. Sur un an, le nombre de chômeurs reste toutefois en hausse de 18,5%.

Mais la baisse enregistrée sur un mois s'accompagne sur la même période d'une hausse des radiations administratives de 11,1% (42.200) selon les chiffres officiels diffusés mercredi en début de soirée. Le nombre de "cessations d'inscription pour défaut d'actualisation", baisse en revanche de 4,8% sur un mois, mais représentait fin décembre 40,9% des motifs de sortie de Pôle emploi.

Dans un communiqué diffusé mercredi soir, la ministre de l'Economie Christine Lagarde et le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez "notent avec satisfaction cette baisse du nombre de demandeurs d'emploi qui fait suite à une quasi-stabilité en novembre".

La dernière baisse du nombre d'inscrits à Pôle emploi remonte à juin 2009 (18.600 demandeurs d'emploi en moins en catégorie A), et s'était cette fois-ci accompagnée d'une hausse de 19,3% des cessations d'inscription pour défaut d'actualisation.

Le nombre de chômeurs de catégorie A inscrits à Pôle emploi s'établissait fin décembre 2009 à 2.611.700 en France métropolitaine, selon Bercy, contre un peu plus de 2,63 millions fin novembre.

Toutefois, en comptant les catégories B et C (chômeurs inscrits à Pôle emploi mais ayant exercé une activité réduite), le nombre de demandeurs d'emploi est en hausse avec 8.600 chômeurs inscrits en plus, soit 0,2% de plus sur un mois, en France métropolitaine.

En comptant les Départements d'outre mer (DOM), le nombre d'inscrits à Pôle emploi fin décembre 2009 s'établissait à 4.060.200 en comptant les trois catégories (A, B et C).

La baisse la plus importante du nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A s'observe chez les moins de 25 ans (-1,6%), suivi des chômeurs de 25 à 49 ans (-0,7%). En revanche, le chômage des seniors (50 ans et plus) a continué d'augmenter sur un mois (+0,1%).

Dans son communiqué, Christine Lagarde "considère que ces évolutions confirment l'entrée du marché du travail dans une période moins défavorable pour l'emploi". Toutefois, elle "rappelle néanmoins que les évolutions du nombre de demandeurs d'emploi mesurées d'un mois sur l'autre pourront encore être erratiques en 2010".

"Il y a une augmentation du nombre de demandeurs d'emploi en France", a déclaré de son côté Jean-Marc Ayrault, président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, mercredi sur i-Télévision.

"Il y a autre chose qu'il ne faut pas oublier, c'est qu'au-delà des chiffres conjoncturels, liés aux difficultés économiques de la fin de l'année, en fait, c'est qu'il y a un nombre très important de Français qui travaillent à temps partiel", a-t-il ajouté.

Et d'interpeller le gouvernement sur la prévision d'un million de chômeurs en fin de droits fin 2010: "'Qu'est-ce que vous faites pour ça?' C'est là que nous attendons des réponses qui, pour l'instant, ne sont toujours pas venues", selon lui.

Cette question figurera à l'ordre du jour du "sommet social" prévu le 15 février entre Nicolas Sarkozy et les partenaires sociaux, avec l'agenda social de l'année et notamment la réforme des retraites.

Ils ont oublié de parler de tous ces demandeurs d'emploi à qui on a proposé des CAE (contrat accompagnement emploi) et autres types de contrats de 15,18,20h ou 25 au grand maximum et de courtes durées 3,6,12,24 mois maxi, proposés à des jeunes sans formation ou sans expérience ou les 50 et plus qui au bout de 1 an n'ont pas retrouvé de travail.
J'en fais partie,donc je sais de quoi je parle.
Et bien toutes ces personnes sont systématiquement classées dans une catégorie dite" Indisponibles" ce qui fait qu'elles ne peuvent plus s'actualiser (alors qu'elles sont toujours en recherche d'emploi).
Elle sont donc tout bonnement retirées des statistiques donc forcement baissent les pourcentages.
Cela représente une part non négligeable des personnes sur le tapis.
MENSONGES,MENSONGES et dire qu'il y en a qui gobent tout, des moutons....

Revenir en haut Aller en bas
http://prololo.forumactif.com/memberlist.forum
Margimal
p'titloup
p'titloup
Margimal

Messages : 31
Date d'inscription : 12/02/2010
Localisation : Champigneules

Taux de chômage en baisse :Mensonges Empty
MessageSujet: Objectif: 500 000 radiations par an!   Taux de chômage en baisse :Mensonges Icon_minitime123.02.10 16:27

Aujourd'hui, Pôle emploi, ex-ANPE, selon ses propres chiffres, procède à plus de 500 000 radiations par an. Afin d'aboutir à un tel résultat, la procédure est largement informatisée, ce qui est bien évidemment source d'erreurs. De plus, depuis quelques années, les agents de Pôle emploi font l'objet de consignes de plus en plus pressantes afin de "gérer de manière plus dynamique leur stock de demandeurs d'emploi", ce qui peut parfois entraîner le déclenchement de procédures de radiation plus ou moins justifiées.


L'absence à convocation est la cause de radiation la plus importante, et de loin devant tous les autres motifs (recherche d'emploi insuffisante, refus de 2 offres d'emploi,...) : selon les chiffres de l'ex-ANPE, ce motif justifierait près de 90% des radiations prononcées. La sanction attachée à cette absence est extrêmement lourde : dès la première absence, le demandeur d'emploi est tout simplement radié pour une période de 2 mois.

Lire: http://www.recours-radiation.fr[u]
Revenir en haut Aller en bas
 
Taux de chômage en baisse :Mensonges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Taux de chômage dans le quartier du pont de Sèvres
» Gâtaux secs à la farine de pois chiches
» Coup de gueule taux de glycemie
» Valls baisse dans les sondages.
» tétine, baisse de lactation ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ANTRE DE SYLVESTRE :: COUP DE GUEULE OU RAGE DE DENTS :: Chroniques et billets d'humeur-
Sauter vers: